Sans la musique, la vie serait une erreur. (F. Nietzsche)


lundi 18 juillet 2016

NOX.3 à Jazz à Vienne

Le mercredi 13 Juillet à Jazz à Vienne
Un des moyens pour passer de la scène Cibèle à celle du Théâtre Antique de Vienne c'est de gagner le Tremplin RéZZo; c'est le cas pour le trio NOX.3 vainqueur du tremplin 2015 qui entre ce soir sur scène en ouverture de  la soirée "All Nigth Jazz". Un p'tit coup d’œil vers l’immensité du public Waoouuh ça doit être impressionnant et grisant la première fois.

A l'entame du concert d'ailleurs les doigts collent un peu au piano sur un rythme tout de suite très rapide; il ne faudra pas longtemps cependant pour que ces 3 jeunes déroulent sans complexe leur vision du jazz moderne.
Il convient de prononcez "Nox Point 3" comme une nouvelle version d'un programme informatique,
et c'est bien une version actualisée du jazz qu'ils souhaitent nous proposer, un jazz teinté d’électronique dont l'organisation des compositions est toujours audacieuse et complexe sans renier la musique qui les a bercés: du Jazz mais aussi du rock et de l'électro.
Depuis l'année dernière le groupe semble plus homogène et leur singularité plus affirmé.
 Ils ont depuis publier leur deuxième album " Nox Tape" qui constitue la majorité du répertoire du soir.
 
Créatifs dans la recherche de sons ils ne cèdent pas à la facilité pour ce set, et lâchent leur coup avec quelques espaces d'improvisation convaincants.
Vue de scène : merci Rémi Fox pour la photo Facebook

Un seul petit bémol cependant c'est toujours la perception de quelques passages à vide...ou alors c'est moi ?

Les boucles enivrantes faites à la main et propices aux envolés des solistes sont dignes de quelques autres chercheurs du jazz que sont des ensembles comme Portico Quartet ou Nik Bartsch Ronin. 


C'est tout à l'honneur du festival Jazz à Vienne que de mettre en lumière sur la grande scène des empêcheurs de jazzer en rond qui sont l'avenir de la musique que nous chérissons, le Jazz : une musique qui avance !
        
JaZZmarc
Sur jazz-rhone-alpes.com ce billet et les autres chroniques de la semaine  
Rémi Fox : saxophones  / Matthieu Naulleau : Clavier / Nicolas Fox : Batterie + electro pour tous





Aucun commentaire:

Publier un commentaire