Sans la musique, la vie serait une erreur. (F. Nietzsche)


lundi 4 juillet 2016

Illya Amar et Joachim Expert à Cybèle

Le Samedi 2 juillet Jazz à Vienne Scène de Cybèle

Samedi 16 heures, Il fait beau, ya pas foot, le site de Cybèle est toujours aussi agréable, le plateau est alléchant et pourtant les spectateurs sont clairsemés à l'entame du set d' Illya Amar et Joachim Expert: Va comprendre Miles !
C'est un duo original qui nous est proposé: Joachim Expert au piano, bien connu de la scène régionale et Illya Amar expert lui aussi au vibraphone.

Sous le prétexte de reprendre l'univers musical du fameux duo Chick Corea et Gary Burton ces deux là se sont bien trouvés, leur complicité et le plaisir qu'ils ont a jouer ensemble est palpable.

Le vibraphoniste est un musicien qui me subjugue, l'utilisation qu'il fait de ces deux baguettes à chaque mains me ramène certainement à ma perplexité dans un restaurant chinois, et à l'écoute de la rapidité d’exécution et à la précision du vibraphoniste j'en reste baba.      
  
Le duo nous propose des reprises de Chick Corea mais aussi de Thelonious Monk et quelques unes de leurs compositions.
Ce sont ces dernières que j'ai le plus retenues avec notamment "petites notes" visiblement déjà bien rodé par les deux musiciens et très spectaculaire de virtuosité.

Une composition d'Illya Amar nous a fait aussi beaucoup d'effet: "Diedouchka" composée pour son grand père; aérienne, pleine de volupté de légèreté et de mélancolie. C'est encore une illustration sur le fait que les plus belles créations des artistes sont consécutives à des blessures de l'âme.
Il y a des moments où les mots sont vains, la musique nous aide à surmonter nos épreuves voir à survivre devant l'impossible.

Le public était largement plus nombreux à la fin du set et a largement montré son enthousiasme devant ces deux superbes musiciens tellement généreux.

JaZZmarc ( aux côtés de Daniel)

Sur jazz-rhone-alpes.com ce billet et les autres chroniques de la semaine


Aucun commentaire:

Publier un commentaire