Sans la musique, la vie serait une erreur. (F. Nietzsche)


samedi 19 octobre 2013

Bill Deraime au Karavan de Chassieu le 18 octobre: Un gentleman du Blues.

 Karavan de Chassieu le 18 octobre

Bill Deraime est une légende du blues français, un peu cabossée par les ans et la "pieuvre à ventouses" qu’il fait rimer avec blues et qui noircit souvent son eau.
Mais une fois les cordes vocales à bonne température, et l’intro du premier morceau reprise 2 ou 3 fois, tout va bien, le béret rouge bien place, c’est parti pour deux heures et demi de vrai bon blues comme on l’aime, parfois assaisonné de reggae lent comme il le dit.

 Avec son faux air d’Abbé Pierre, il porte sur lui la gentillesse et la modestie, l’engagement militant aussi envers le système néolibéral (esclaves ou exclus la douleur est la même). Le discours est parfois un peu nébuleux mais revigore.

 Pas le temps d’en dire plus, Joshua Redman nous attend à Thonon. Alors il faut tout simplement écouter le dernier album de Bill Après demain , car  il y a quand même un peu d’espoir à la fin…

Nous lui avons fait dédicacer son CD,  il s’est appliqué de sa belle écriture et s’est excusé d’avoir mal fait une lettre de mon prénom, un gentleman vous dis-je !

Petit bémol au Karavan, dont l’accueil est par ailleurs toujours chaleureux, une soirée Blues sans bière ça déprime un peu…

Bill : Guitare 12 cordes, voix bien sûr, Mauro Serri : 6 cordes, Stephane Pijeat drums et Denis Ollive basse. Tous excellents.

JC BluesBôf



Aucun commentaire:

Publier un commentaire