Sans la musique, la vie serait une erreur. (F. Nietzsche)


mardi 7 juin 2016

Gwyn Ashton, l'homme-orchestre à Sathonay

Samedi 4 juin à Sathonay

Sathonay blues festival, son parc, sa monnaie de Monopoly, son blues.

Samedi soir 4 juin 2016, c'est l'Australien Gwyn Ashton qui a la vedette. Aidé d'un ratelier de sept guitares, de deux micros et d'une grosse caisse, il nous sert des standards ("I just wanna make love to you, baby"), des reprises ("Secret Agent" de Rory Gallagher par exemple) et des compositions personnelles.

Et ça distord, ça ronfle, ça vibre. Bref, c'est bon. Enfin, j'dis ça,mais le rédac'chef ne sera peut-être pas d'accord.

Alors, j'insiste pas !
Allez,bye !
A l'année prochaine !

                               Bluesbôf (pour l'occasion)



JazzMarc: Je ne suis pas fan quand ça sent trop les racines et la bouse de vache mais ça tient à mon histoire avec la musique :  surtout partage ! 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire