Sans la musique, la vie serait une erreur. (F. Nietzsche)


lundi 23 juin 2014

Mélanie de Biasio : A deep echo in the Fourviere Nights

Le Jeudi 19 juin aux Nuits de Fourvière
Une belle colombe blanche s’est posée sur la scène de l’amphithéâtre ce jeudi 19 juin, accompagnée de quatre black birds : au piano Pascal Mohy, à la contrebasse Sam Gerstmans, à la batterie Dré Pallemaerts et aux synthés Pascal Paulus.

En deux battements d’ailes gracieux et une longue respiration nous voilà partis aux dessus des nuages pour un court voyage éthéré.
 “I feel you” a deep echo in me, a strong appeal for that mystery , on décolle. Autant le dire d’emblée, l’album No Deal est magnifique et je rêvais depuis longtemps de ce voyage.

Ce court album (en temps réel 33 minutes, mais en fait il dure bien plus longtemps dans la tête) sera  entièrement égrainé par nos cinq oiseaux. Lentement. On respire enfin. Les silences sont beaux et nous y engouffrons avec plaisir. La voix profonde, tour à tour chaude et froide, est posée dans un bel écrin de musique  venue d’une terre lointaine où l’on écoute Bill Evans et les Pink Floyd. Tout est juste, précis, essentiel, pur. Un petit bravo au passage aux techniciens du son et de l’éclairage qui ont manifesté intelligemment au début du concert, et réalisé un beau travail.

On continue de monter toujours plus haut jusqu’au « I’m gonna leave you » et oui, déjà l’heure de se quitter, I want somebody to call me honey, ne cherches plus Mélanie.

Tu réponds à notre appel pour venir « nous aider à atterrir » avec ce magnifique titre qu’est  « with all my (your) love ». Il ne reste bientôt plus que le bourdonnement de l’hélico nous laissant seuls dans la jungle. Je regrette une seule chose pour ce concert (heure de programmation oblige), le noir de la nuit, qui  doit t’aller si bien.

 Avishai Cohen arrivera un peu plus tard sur scène, il  nous dira avoir entendu des oiseaux en ce lieu magnifique…mais c’est une autre histoire.

 JC JazzBof
 "I'm gonna leave you"

"With all my love"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire