Sans la musique, la vie serait une erreur. (F. Nietzsche)


mardi 14 octobre 2014

Jérôme Regard, Philippe Pipon-Garcia et Eric Truffaz à l'Amphi Jazz

Le jeudi 9 Octobre à L'Amphi jazz 

Eric Truffaz : et pourtant,il bouge !

Ceux qui ont de Truffaz une image de trompettiste hiératique perché sur son tabouret en auraient été pour leurs frais hier à l'Amphijazz. Car le musicien,cheveux blancs mi-longs et trompette éclatante,s'est bel et bien dandiné d'un pied sur l'autre pour accompagner le rythme de la formidable machine formée par Jérôme Regard et Philippe Pipon-Garcia, le premier à la contrebasse ou à la basse électrique (c'était selon), le second aux fûts,cymbales et effets sonores divers.

 Et la cerise sur le gâteau n'était peut-être pas le trompettiste du pays de Gex mais plutôt le chanteur sénégalais Sir Jean,dont la gamme de possibilités s'étendait de Cab Calloway à Chuck D. en passant par Bob Marley et Youssou Oundour.Sans oublier l'extraordinaire travail des videastes Pierre Jacob et Cyril Raymond sur l'écran d'images tantôt rétro (des danseuses des années vingt en noir et blanc), tantôt psychédéliques (des entrelacs de lignes géométriques).
  
 Redac'chef, toi qui aimes les innovations, tu aurais été comblé, nos deux acolytes compositeurs mariant les influences les plus diverses, de la mélodie classique à la musique contemporaine. Il y eut même une ligne de basse qui me rappela la panthère rose de Mancini. Le public ne s'y trompa pas: l'Amphijazz était plein comme un œuf et les applaudissements montèrent crescendo, leur longueur surprenant les musiciens eux-mêmes. Nous eûmes notre dose de rythmes africains,d'envolées à la Miles Davis et de chants de griots.
Une grande soirée à ne pas manquer.Une seule question demeure: que donnera la même musique avec le guitariste scandinave Elvind Aarset demain ?
                                                F.S.P.Jazzbôf

Aucun commentaire:

Publier un commentaire