Sans la musique, la vie serait une erreur. (F. Nietzsche)


lundi 23 septembre 2013

Latina Team à Jazz au sommet: La randonnée Jazz

Le 22 septembre au crêt de Chaussitre
Le festival "Jazz au sommet" clôturait dimanche sa 7 ème édition par une "Randonnée Jazz"; une belle idée et quelle belle association.
Une petite demi heure de randonnée pour se retrouver sur le site magnifique  du Crêt de Chaussitre au coeur du parc du Pilat qui offre une vue panoramique sur les environs : Monts du Forez, Monts du Velay, Monts du Vivaray...
Les organisateurs bénévoles et enthousiastes de ce Festival ont été comblés par la météo en ce premier jour de l'automne, c'était une belle journée ensoleillé baignée par une belle lumière douce.
Posée dans ce cadre champêtre, on trouvait ce dimanche une scène dotée d'une sonorisation parfaitement réglée, et sur cette scène un quintet de Jazz Latino:  "Latina Team"  mené par un local de l'étape le saxophoniste stéphanois Michel Goutagny.
Le groupe déroule pendant la première partie du set des standards dans des arrangements cubains : "les feuilles mortes", "the girl from Ipanema" ou encore "Around midnigth" c'est un jazz festif pour un public large. Pour la version de "Is'nt she Lovely" de Stevy Wonder façon" thé dansant", j'ai eu un peu de mal mais incontestablement c'était la bonne heure.
Pour la deuxième partie du set le groupe à fait lever le public, et s'est lancer dans des musiques encore plus entrainantes pour faire danser les randonneurs du dimanche : cha-cha-cha, boléro... et ils ont tout à fait réussis dans cet exercice, avec la contribution très active du percussionnistes et surtout chanteur Aymel Gomez qui a montré tout son talent.
 La fête était tout à fait réussie dans un cadre grandiose.
 La randonnée et le jazz : je remettrais bien ça l'année prochaine

Michel GOUTAGNY (sax. ténor, chœur) Bruno MORI (basse, chœur), Christophe BLOND (piano),
Isel RASUA VALL-LLOSERA (Batterie, chœur), Aymel GOMEZ MANCRIFFE (percussions,chant)

  JazzMarc
Sur Jazz-rhone-alpes.com ce billet et les autres chroniques de la semaine   


C'était un peu Woodstock quoi !



Aucun commentaire:

Publier un commentaire