Sans la musique, la vie serait une erreur. (F. Nietzsche)


mardi 13 mars 2018

SURYA avec Didier Lockwood en 1977

Enregistré en août 1977, le LP (comme on disait alors) de Surya est celui d'un super groupe de jazz-fusion comprenant outre Didier Lockwood au violon, son frère Francis aux claviers ,Sylvain Marc à la basse, Jean-My Truong à la batterie , Luc Plouton au synthé et Jean-Claude Agostini à la guitare.

Enregistré au studio Damiens de Boulogne par Luis Clos-Garcia, ce disque renferme plusieurs pépites jazz-rock et même une trilogie funky de cinq minutes en fin de face deux.

   Sa pochette est on ne peut plus simple: un cercle d'or sur fond blanc surmonté du nom du groupe en capitales d'imprimerie. Quelle bonne surprise de tomber dessus en fouillant les bacs de la convention du disque qui s'est tenue ce dimanche 11 mars 2018, à l'Espace Tête d'Or à Lyon.

   Signalons au passage l'amélioration de l'organisation de l'événement (davantage de place,la présence d'une célébrité - en l'occurrence Philippe Manoeuvre venu dédicacer son dernier guide et qui ne dédaigne pas chiner avec les collectionneurs ).Précisons aussi que le disquaire qui m'a vendu l'objet à un tarif raisonnable (15 euros) vu son excellent état (à peine une demi trace de doigt) est un local,puisqu'il s'agit de Music Avenue qui est établi aux Puces du Canal tous les dimanche de 9h30 à 14h30.

    Mais revenons à notre disque. Quasiment quarante ans après sa sortie, il reste d'une modernité étonnante.Sans aucun doute un tel groupe serait l'une des attractions majeures de n'importe quel festival actuel.Malheureusement,sa reformation ne pourra jamais avoir lieu comme vous le savez tous. Ecoutons donc ce vinyle magique à défaut de l'entendre en live.

                               François Jazzbôf

Aucun commentaire:

Publier un commentaire