Sans la musique, la vie serait une erreur. (F. Nietzsche)


vendredi 14 août 2015

Le Trio Oleum Camino au Peristyle

Vendredi 14 Août au Peristyle

Un bon groove pour finir la semaine;
un qui nous mets bien la tête en l'air avec des sons qui nous surprennent et des rythmes syncopés qui nous emportent.

Gagné : le trio Oleum Camino impulsé par le batteur Stéphane Ranaldi est au Péristyle

Avec le guitariste Yanni Balmelle c'est d'abord un bon duo, les sonorités de son instrument sont bien diversifiées  et l'inspiration ne fait pas défaut.
Et puis il y a l'euphonium, en voilà un instrument original, une sorte de tuba avec un son tantôt de cor qui donne la ligne de basse, tantôt celui d'un trombone avec toute la latitude des soli et avec les effets la palette des possibilités s’agrandit encore, une vrai chance d'avoir Rémi Gaché dans son équipe alors.
Et puis un trio sans piano, ça nous change,
Au programme des ballades bien cool en montées progressives ou des morceaux aux rythmes entêtants qui  tournent à l'envoutement.
Vendredi soir lors du set auquel j'ai assisté le groupe nous a proposé uniquement des compositions personnelles de Stephane Ranaldi mais pas que,  tout le monde a mis la main à la patte avec pas mal de réussite.
Ce jeune groupe a sorti récemment un EP qu'on se le dise. 

Que de talents "Jazz" dans notre région !
Il ne nous reste qu'a venir les rencontrer, en plein centre de Lyon, tout l'été en sirotant un verre.
La Vie est dure!

JaZZmarc
Sur Jazz-Rhônes-Alpes.com ce billet et les autres chroniques de la semaine  

Rémi Gaché:  euphonium/effets,  Yanni Balmelle:  guitare, Stéphane Ranaldi, batterie

Aucun commentaire:

Publier un commentaire