Sans la musique, la vie serait une erreur. (F. Nietzsche)


samedi 29 octobre 2011

Fink à l'épicerie moderne

Le 28 Octobre 2011 Fink à l'épicerie moderne à Feyzin
Troisième fois que Fink l’ancien DJ de Bristol passe à la belle Epicerie Moderne de Feyzin où je n’avais jamais fait mes courses. Il vient nous présenter son dernier album Perfect Darkness (10 euros avec textes et photos, belle pochette à l’ancienne) On croque d’entrée ses " Biscuits" de 2006, la date de péremption est encore bonne. Puis sa voix chaude nous plonge rapidement dans son monde sombre, lancinant, blues (pardon Jazz-Marc ça m’a échappé). La construction des morceaux est un peu toujours la même c’est vrai, mélodies répétitives et montée crescendo jusqu’au paroxysme (avec toujours un beau travail de la rythmique), mais que c’est bon quand même de se laisser embarquer et de s’immerger totalement quelques instants dans cet univers parallèle (non, rien fumé) où les dimensions s’étirent à l’infini. La projection simultanée de vidéos facilite le voyage, des routes défilent, des arbres s’agitent sous le vent, des pots de peintures tombent au ralenti d’une étagère, un skater s’envole …

Le son est excellent et travaillé, les effets dosés, de la bonne cuisine. Fink change d’ustensiles pratiquement pour chaque recette, assis au fourneau, debout, devant, au fond de la cuisine (mal éclairée diront certains...). Le minimalisme de sa musique ne met pas toujours en évidence sa technique mais sur quelques intros nous avons admirer aussi le guitariste. Il finit tout seul sur scène après avoir pratiquement égrener tout l’album (mention : Fear is like a fire, Honesty, Wheels), avec un dernier swing entêtant "Pretty Little Thing". On trouve également une très bonne bière fraîche à l'Epicerie, et c'est bien , car chaud le voyage, chaud !


Les compères de Fink : Guy Whittaker (bass) et Tim Thornton (drums, guitare, voix…)

JC JazzBof
Une autre video ici
La setlist complète ici

Aucun commentaire:

Publier un commentaire