Sans la musique, la vie serait une erreur. (F. Nietzsche)


vendredi 20 novembre 2015

Yaron Herman: Every Day

J+7
Même s'il cela semble dérisoire et un peu déplacé au regard de ce qui nous a frappé il y 7 jours,
j'ai toujours envie de partager mes coups de cœur musicaux du moment.

Peut être  que des voyous analphabètes et armés, manipulés par des mafieux sans humanité  seront un jour touchés par la grâce musicale avant de passer à l'acte. on peut rêver !

Le dernier album de Yaron Herman est pour moi un enchantement. "Everyday"
Il y a beaucoup de pianistes talentueux que j'écoute avec bienveillance, et il y en certains à qui je confis mes oreilles avec une confiance aveugle.
Avant un randonnée à pied ou en vélo je mets mes écouteurs et adieu le monde réel.

Everyday est une vrai réussite peut être un aboutissement dans la démarche de Yaron Herman,

Pour cette album il est essentiellement accompagné du batteur Ziv Ravitz qui apporte énormément aux arrangements dynamiques de l'ensemble. 
Beaucoup plus qu'un batteur qui donnerait le rythme il est le partenaire créatif du pianiste avec son propre cheminement pour un projet global commun, c'est étonnant d'ailleurs que son nom n'apparaisse pas sur la pochette.
Tout est bon, c'est difficile de choisir,  mais bon si vous écouter "City lights" et que ça vous laisse indifférent laissez tomber, ...et allez consulter...un copain qui aime!    
Le morceau commence par un thème qui devient vite entêtant, qui se précise, on commence à s'y habitué alors l'autre côté du cerveau du pianiste part dans une vagabondage improvisé  délicieux , c'est bon! Comme si c'était une suite le morceau 18:26 enchaine et nous achève, c'est le dernier morceau de l'album mais on entend " I will come back, I will come back"  ... J'espère bien.

JaZZmarc

Aucun commentaire:

Publier un commentaire