Sans la musique, la vie serait une erreur. (F. Nietzsche)


jeudi 26 janvier 2012

Lars Danielsson : Liberetto. Tigran chez les suédois


On aurait dit que Tigran Hamasyan irait en Suède et mélange son talent à l'univers fantastique du Jazz scandinave, et puis on aurait dit qu'on y mettrait un peu de EST ce groupe de jazz suedois devenu mythique, décapité alors qu'il était au zénith de son art et de sa popularité.( voir ici)

Bingo: Ils l'ont fait!
Voilà "Liberetto"
Lieberetto est un projet mené par Lars Danielsson Contre-bassiste suédois très talentueux et expérimenté qui a rencontré Tigran.

Lars Danielsson explique : « Nous nous sommes retrouvés sur la même scène presque par coïncidence. Dès la première note jouée, nous nous sommes regardés et j'ai tout de suite senti que le dialogue que nous allions nouer serait intense ! Tigran ressent et interprète ma musique de façon spontanée et naturelle, et il compose lui-même exactement comme je pourrais le faire. Après le concert, nous sommes tout de suite convenus de partager cette magie au plus vite en studio ; une semaine après, nous étions de nouveau réunis devant les micros. C'était tout simplement fantastique d'enregistrer ce disque avec lui »

On retrouve dans cette album la pulsation vitale qui commençait à nous manquer, celle du Batteur de feu EST: Magnus Öström
Les autes musicos :Arve Henriksen à la Trompette et John Parricelli à la guitare.
Le tout est la bonne surprise du début d'année, avec des compositions de Tigran très typées.

Bon, pour moi c'est bon, cette année je vais en Suède.
JaZZmarc

Aucun commentaire:

Publier un commentaire