Sans la musique, la vie serait une erreur. (F. Nietzsche)


mardi 28 septembre 2010

Pacifique 231- Raphael

Les billets sur des chanteurs français sont rares sur ce blog, cependant le dernier disque de Raphael m'a fait tendre l'oreille et plus que ça.
Avec ce nouvel opus nous sommes loin du chanteur romantique, mais plus près de l'artiste torturé à fleur de peau. Cette album est noir comme sa pochette.
"je hais les dimanches", "ce doit être l'amour" et "je détruits tout" sont des titres particulièrement sombres. On sent clairement l'influence d'Alain Baschung dans les arrangements, la façon de chanter et les thèmes.
J'adore le coup de sabot à Renaud qui désormais aime tout le monde:
"Mon pote Renaud tu nous manques tant putain
Réveille toi car la France
C’est devenu salement déprimant
Depuis qu’t’es parti en vacances"

Et terminal 2B qui ouvre l'album est magnifique
"Je t'envoie une carte d'anniversaire
car je n'ai plus 20 ans..."

A l'écoute en entier
ici
JM

Aucun commentaire:

Publier un commentaire