Sans la musique, la vie serait une erreur. (F. Nietzsche)


mercredi 3 septembre 2014

Thomas de Pourquery et son Supersonic:

Le vendredi 22 août au Festival de Malguenac dans le Morbihan.

C'est au cœur du Morbihan dans le cadre du festival de Malguenac que j'ai eu la chance d'assister à un concert qui se révèle être pour moi un des meilleurs depuis plusieurs mois.
Le petit festival de Malguegnac  en est à sa 17 ème édition, et bien sûr ce soir là en arrivant une pluie entêtante nous tient compagnie : Un festival Breton quoi! Mais la bonne humeur y est, elle aussi,bien installée.

A l'affiche le saxophoniste  Thomas de Pourquery  présente son projet "Supersonic" qui revisite le répertoire de Sun Ra, un compositeur et pianiste de jazz américain mort en 1993, très prolixe et complètement perché,  il prêchait la philosophie cosmique et l'arrivée sur Terre des extra-terrestres c'est dire s'il était perché.

Ne connaissant pas vraiment son répertoire j'y allais pour tout dire à reculons, et ce fut la Claque avec un grand C.

D'abord un groupe supersonique: c'est avec grand plaisir que je retrouvais notamment Fabrice Martinez à la trompette ( Membre du "Sacre du tympan" et leader de son projet "Chut"), et Edward Perraud  le batteur phénomène homme orchestre que nous avons eu l'occasion de voir en résidence récemment à Lyon dans le cadre du Festival Doua de Jazz.
Et c'est un bouillonnement d'énergie maitrisée et créativité qui nous est servi, un idéal de cohésion d'équipe avec des membres de haute volée au service d'un projet commun ambitieux et enthousiasmant.

Le public est conquis rapidement et montre bruyamment sa gratitude, ce qui fera dire à Thomas de Pourquery d'un ton détaché " ...calmez vous on n'est qu'en Bretagne! " : Humour, humour

Un spectacle complet où les membres du groupe se donnent avec délectation, ils chantent et même exécutent quelques enchainements de danses 

Aucune vidéo ne restitue réellement ce genre de concert, " le jazz c'est comme les bananes ça se consomme sur places" disait Jean-Paul Sartre alors un conseil : allez y c'est du bonheur.

JaZZmarc

Thomas de Pourquery (saxophone), Laurent Bardainne (saxophone), Fabrice Martinez (trumpet), Arnaud Roulin (synthesizer, percussion), Frédérick Galiay (bass), Edward Perraud (drums)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire