Sans la musique, la vie serait une erreur. (F. Nietzsche)


mardi 26 juin 2012

Our Zoo DB Project : David Bowie au Peristyle ?

Le mercredi 20 juin au Peristyle.

Le Jazz dans la ville l'été c'est beau non ?
Le péristyle sous les arcades de l'opéra est à nouveau toutes portes ouvertes pour nous faire découvrir toutes les variations du jazz et ceci jusqu'au mois de septembre. Un cadeau pour tous, les amoureux du genre et ceux qui ne demande qu'à découvrir.
En deuxième semaine voici "Our Zoo DB project" un projet monté pour l'occasion par 4 musiciens talentueux de la région qui se sont retrouvés pour reprendre et détourner quelques célèbres morceaux de David Bowie. Leur style : il l'ont nommé le zoo jazz, du jazz fusion aux fortes influences rock qui préserve sa spontanéîté animale.
Ce groupe avait déjà assuré en 2004 les premières parties de Magma et de Nguyên Lê (encore lui) avec leur propres compositions, et ils revendiquent des influences du côté de "Weather Report" et "Uzeb" c'est dire si nous étions en bonne compagnie.
Ça commence par les notes de piano très reconnaissables de  "China girl" et c'est parti pour un vagabondage jazzistique très rythmé et ponctué d'improvisations très convaincantes d'Antoine Bost au Saxophone ou de David Rivière au piano. Lors du set auquel j'ai assisté nous avons revisité  "loving the alien" et "Heroes" notamment. J'ai particulièrement apprécié  "This is not America" qui progresse vers une désarticulation de la mélodie emmené par une rythmique "sauvage", Cid Samatino  assure à la basse 6 cordes au son rond, ici avec un slap d'enfer et Cedric Sanjuan à la batterie très en verve avec son jeu syncopé  qui sied à merveille à ce style.
"Let's dance" pour finir le set à bien mis le feu, le morceau dérive délicieusement vers des rythmes sud américains propice à bouger son popotin.
Décidément le rock des années 70/80 inspire pas mal les Jazzmen, et qui s'en plaindrait, il existe de nombreux projets dans cet esprit très réussis: le récent projet de NGuyên Lê avec "Songs of freedom" ( voir ici), le groupe  "Crimson jazz trio" dédié au groupe King Crimson, le projet récent du pianiste allemand Jens Thomas avec son  " tribute to AC-DC" et j'en passe.      

Merci au Peristyle pour cette belle découverte,
le jazz dans la ville l'été c'est beau oui !
 JaZZmarc

Sur jazz-rhone-alpes.com ce billet les autres chroniques sur les concerts de la semaine        

Voici la version de Silje Nergaard de "This is not America" avec Tord Gustavsen au piano.

et celle de Pat Metheny

Aucun commentaire:

Publier un commentaire